Fratelli tuttiFratelli Tutti

Le Saint-Père a publié le dimanche 4 octobre 2020 la seconde encyclique écrite de sa main intitulée Fratelli tutti*, sur la fraternité et l’amitié sociale. Texte où le pape « redonne sa conscience à l’humanité » commente le Grand Imam de l’université égyptienne d’Al-Azhar, Ahmad Al-Tayyeb lui-même cité cinq fois dans le texte pontifical et présenté par François comme un de ses inspirateurs pour la rédaction de ce document. «Ses mots ressemblent assez aux miens pour que j'en sois ému», souligne de son côté Jean-Luc Mélenchon qui assure que la réflexion pontificale «peut déboucher sur une vision universaliste fraternelle partagée entre croyants et incroyants. (…) et « facilite l'émergence d'une conception universaliste fondée sur un vécu intime largement partagé (…) indispensable pour construire la culture de l'entraide humaine générale face aux détresses globales que nous affrontons». « Nous aussi nous rejetons la notion de peuple enfermé dans la répétition d'une identité figée», clame le leader de La France Insoumise.

Lire la suite...

Oui, nous pouvons célébrer ensemble la Toussaint !

Le président de la République a annoncé jeudi soir que la France entrait à nouveau dans une période de confinement dès ce vendredi. Le ministre de l’Intérieur avait auparavant, à 18h, reçu en visioconférence les responsables des cultes de notre pays et précisé qu’il serait possible aux chrétiens de célébrer la fête de la Toussaint.

Les messes du 1er novembre et la bénédiction dans les cimetières sont donc maintenues, avec les précautions sanitaires habituelles.

En revanche, le ministre a ensuite indiqué que, pendant au moins quatre semaines et à compter du 2 novembre, les célébrations ne seraient pas autorisées en présence de fidèles, ni le dimanche ni en semaine, sauf pour les obsèques, mais que les lieux de culte pourraient rester ouverts, selon la volonté de leurs responsables. La messe sera donc célébrée comme à l'ordinaire par vos prêtres aux horaires annoncés (sauf celle prévue dans le cimetière de Lorgues), chacun pourra s'y associer à sa façon. S'il est précisé que les églises restent ouvertes, c'est aussi pour que les fidèles puissent personnellement s'y rendre régulièrement pour la prière personnelle. Le Seigneur vous y attend ! Nous porterons devant Dieu d'une façon particulière toutes les personnes fragilisées par cette épreuve, soit dans la perte de leurs ressources, soit psychologiquement par la solitude et l'angoisse.

 

Fête de la Toussaint

fra angelicoEn vue de la grande fête de la Toussaint, des confessions sont proposées le samedi 31 octobre à la collégiale de Lorgues, de 9h30 à 11h et le même jour de 17h à 17h45 tant au Thoronet qu'à Saint-Antonin-du Var. Rappelons que des confessions sont possibles chaque vendredi matin de 8h à 9h durant l'exposition du Saint Sacrement à la collégiale.

Les messes de la Toussaint sont aux horaires habituels des offices dominicaux : samedi à 18h au Thoronet, 9h et 10h30 à la collégiale.

Les tombes seront bénites au cimetière de Saint-Antonin-du-Var le dimanche 1er novembre à 15h30, à 15h30 également au vieux cimetière du Thoronet et à 16h00 au nouveau cimetière du Thoronet.

Le lundi 2 novembre, jour de la commémoraison de tous les fidèles défunts, six messes seront dites selon les prescriptions de l'Eglise dont une à 9h à St-Antonin-du-Var, une à 10h30 au Thoronet et une à 17h30 à la collégiale. La bénédiction des tombes du cimetière de Lorgues se fera à partir de 10h, lundi (la messe qui y avait été prévue est, elle, supprimée).

 

 

Feuille de chants pour le dimanche 1er novembre

Pour les messes de ce dimanche 1er novembre, bien noter qu'il y aura deux messes à Lorgues : à 9h et à 10h30, merci d'imprimer vous-même votre propre feuille de chant. Vous pouvez aussi simplement la regarder en cliquant sur le lien suivant :

Solennité de la Toussaint

 

Deux oliviers a la collégiale

Merci à la personne qui a eu l’initiative de mettre un peu de verdure dans oliviersl'univers très minéral du parvis de notre collégiale de Lorgues. Ce sont les services municipaux qui ont en fait réalisé l'opération en offrant et plaçant le mercredi 14 octobre dans de grands vases de terre cuite ces deux symboles de la paix qui sont les bienvenus pour vous accueillir désormais à la porte de l'église.

 

Appel à votre générosité

Le Denier de l’Eglise, pour le fonctionnement du diocèse

Ce don volontaire que fait – normalement – tout baptisé chaque année sert au fonctionnement du diocèse qui doit gérer sur tout le département un certain nombre d’édifices (églises n’appartenant pas aux communes, presbytères, salles de catéchisme, séminaire, etc), rémunérer plusieurs centaines de permanents laïcs, diacres en vue du sacerdoce et prêtres, assurer la formation des futurs pasteurs de nos communautés paroissiales. Du montant récolté se déduit le « salaire » octroyé mensuellement à vos prêtres, à savoir 450 euros…

Chacun de vous a à cœur de venir en aide à des œuvres diverses ; l’Eglise et le maintien de son service dépend uniquement de ce que vous accepterez de faire pour elle : nulle aide de l’Etat ni du Vatican ne lui parvient, il convient que chacun s’interroge sur sa responsabilité à cet égard.

L’évêque tient à vous remercier, vous qui déjà par un don ponctuel ou un prélèvement régulier assumez cette obligation morale :

« Chers paroissiens,

En ces temps difficiles, je voudrais vous remercier tout particulièrement pour votre soutien spirituel et financier pour vos prêtres et votre Eglise.

Le Denier est une ressource essentielle qui permet à notre diocèse d'assurer la rémunération des prêtres et des salariés chaque mois. Au 30 septembre, la collecte du Denier de l’Eglise est en baisse de 21% dans votre paroisse par rapport à l'année

dernière. Nous sommes invités à tous nous mobiliser. Nous sommes tous concernés, certains peut être plus modestement s'ils sont dans la difficulté, d'autres plus généreusement s'ils le peuvent. Vous recevrez en sortant de l’église les enveloppes du Denier de l’Eglise. Merci beaucoup à tous ceux qui ont déjà donné cette année. Un grand merci à tous pour votre soutien et votre générosité ! »

Aider aussi la paroisse de Lorgues

La pandémie en cours cette année a frappé durement une quantité de professionnels, commerçants, entrepreneurs, particuliers. La paroisse n’échappe pas à ces difficultés : la plupart des baptêmes et mariages prévus en 2020 ont été annulés, nous n’avons pas pu célébrer les fêtes de Pâques, ni même la Saint-Ferréol comme nous l’aurions voulu et beaucoup, par crainte de la contagion, n’ont pas encore repris le chemin de l’église. Ainsi la paroisse accuse un déficit de près de 14 000 euros par rapport à l’année précédente, pour des charges quasi identiques. Beaucoup d’entre vous ont déjà fait un don substantiel au sortir du confinement pour nous venir en aide mais cela ne permet pas d’équilibrer le budget. En conséquence nous sollicitons chacun d’entre vous pour évaluer l’offrande faite à chaque messe dominicale lors de la quête faite désormais à la sortie de l’église. Un don plus important peut aussi être fait manuellement à l’ordre de la « paroisse de Lorgues », qui donne droit à un reçu fiscal pour déduction des impôts : il faut pour cela laisser ses coordonnées postales et spécifier par écrit votre désir de recevoir ce reçu.

Je tiens à remercier vivement tous ceux qui nous ont déjà apporté leur aide et tous ceux qui les rejoindront.

 

Dans nos prières

Avis de deces r

 

Nous portons dans nos prières

Monsieur Sylvain Elbahr,

dont les funérailles seront célébrées

jeudi 29 octobre, à 14h au Thoronet,

 

Madame Renée Jonquières,

dont les funérailles seront célébrées

vendredi 30 octobre, à 15h à Lorgues,

 

Madame Simone Saron,

dont les funérailles seront célébrées

samedi 31 octobre, à 10h à Lorgues,

 

et Madame Jeny Jaubert,

dont les funérailles seront célébrées

lundi 2 novembre, à 15h à Lorgues.

Rentrée des catéchismes

ktAvec joie, nous accueillons de nouveau les enfants qui, comme chaque année, entreprennent ou poursuivent leur découverte de Jésus et de son message et se préparent à recevoir les sacrements qui achèveront leur initiation chrétienne. Le catéchisme a repris le mercredi 7 octobre à Lorgues et le vendredi 9 octobre au Thoronet. Il concerne tous les enfants à partir du CE2, cependant des enfants qui n’auraient pas suivi les premières années seront toujours reçus avec joie dans le groupe qui leur correspond. Les rencontres ont lieu le mercredi matin au presbytère de Lorgues : CE2, CM1 et CM2 de 9h à 10h30, 6ème et 5ème de midi à 13h30 (prévoir son pique-nique). Au Thoronet, c’est après la classe, le vendredi que tous les groupes se retrouveront à l’église à partir de 17h et jusqu'à 18h15. Naturellement, les consignes sanitaires requises dans les écoles seront naturellement appliquée au catéchisme. Renseignements et inscriptions à la cure : 04 94 73 70 53. Les mamans qui pourraient accompagner les catéchistes et offrir une présence auprès des enfants seront les bienvenues !

 

Consignes de prudence pour venir à la messe

masqueNombre d’informations ont été diffusées sur les règles à observer pour l’assistance à la messe en toute sécurité. Elles émanent du gouvernement, de la conférence des évêques, parfois de l’imagination des journalistes ou de la fantaisie des curés…

A Lorgues nous sommes largement favorisés par les dimensions de notre église qui est la seconde du Var en terme de surface (voire la première pour le volume utilisable par les fidèles). Cependant, les places disponibles seront matérialisées par une étiquette de couleur verte tandis que les espaces intermédiaires seront interdits avec une affichette appropriée. Les portes latérales resteront fermées, qui obligent à un contact physique avec des poignées, en revanche les deux grandes portes largement ouvertes permettront une circulation fluide des personnes et de respecter la distance nécessaire. Deux tables, à l’entrée, offriront des flacons de gel antibactérien. Le port du masque, selon les directives reçues de l’épiscopat français, est demandé pour les fidèles : chacun pourra apporter son propre masque grand public.

Les contacts seront limités : si possible, nous dit-on, pas d’attroupement avant ou après la messe sur le parvis… Pas de quête dans les rangs mais des paniers à la sortie, pas de baiser de paix.

Pour la communion, s’approcheront ceux qui le désirent, les autres faisant une communion spirituelle. On pourra simplement pour répondre à ce dilemme se poser la question de nos priorités : spirituelles ou purement physiques. Le prêtre se sera lavé préalablement les mains et ne requerra pas personnellement l’acte de foi de chacun avec la formule : « – Le Corps du Christ. – Amen », mais il le fera de manière collective avant de s’avancer pour distribuer la communion.

 

Urgence

Benoit XVIbis

« Comme [saint Augustin] nous pouvons affirmer : « Silere non possum ! Je ne peux pas me taire ! » Il est urgent, nécessaire, que tous évêques, prêtres et laïcs, retrouvent un regard de foi sur l’Eglise. »

 

Benoît XVI

(dans un livre issu d’entretiens avec le cardinal Sarah, paru le 15 janvier 2020 : Des profondeurs de nos cœurs)

 

Se mettre à l’école des saints

saint

Il est bien de fêter les saints et de prier pour que leur exemple nous stimule mais si nous ne les connaissons pas, cela reste bien factice. Le site de la paroisse vous permet de vous y aider. Sur la gauche de la page d’accueil une ligne « recevoir les saints du jour » vous invite à inscrire votre adresse mail puis à cliquer sur « s’inscrire » et vous recevrez chaque matin quelques lignes présentant les principaux saints fêtés le jour même, elles vous feront découvrir des visages insoupçonnés de la sainteté, elles vous conduiront peut-être à vouloir en approfondir quelques uns. N’hésitez pas, vous ne risquez rien sinon de finir par leur ressembler. Une touche « se désinscrire » permet tout aussi facilement de faire un autre choix…

 

Jeudi  29 Octobre

Pour recevoir chaque matin quelques lignes présentant les principaux saints fêtés le jour même il suffit de s'inscrire avec son adresse de messagerie.

Désinscription à tout moment

Offices dominicaux
Samedi à 18h (messe anticipée) au Thoronet
Dimanche  à  9h  et à 10h30 à la collégiale de Lorgues
 

CATECHISME1 R

Secours catholique r

Le Denier de l’Église

il faut y penser !